Cliquez ici pour devenir Membre Contributeur
Forum Boutique Mes Cours A propos Publications scientifiques Faire un Don Login

LE JOURNAL DE LA RSF

Le Big Bang: Un Rebond ?

TEMPS DE LECTURE : 5mn

Par Dr Inès Urdaneta, Physicienne à la Resonance Science Foundation, le 19 Octobre 2020

 

La vision la plus largement répandue sur l’origine de notre Univers et celle d’une grande explosion, plus connu sous le terme de Big Bang. Les scientifiques se sont demandé ce qu’il s’était passé juste après, aux premiers instants de l’univers… et la vision la plus généralement acceptée parmi les cosmologistes est celle d’une expansion exponentielle, appelée théorie de l’inflation.

La théorie du Big Bang résulte d’un retour vers le passé dans le processus d’évolution de l’expansion de l’univers (comme l’aiguille d’une montre que l’on fait tourner à l’envers). S’il s’expanse au fur et à mesure que le temps avance, cela induit que dans un...

Continue Reading...

Le Prix Nobel de Physique 2020 revient aux Trous Noirs

cmb nobel physique trous noirs Nov 09, 2020

TEMPS DE LECTURE : 4mn

Par Dr. Inès Urdaneta, Physicienne à la Resonance Science Foundation, le 19 Octobre 2020

 

Le CMB, ou Cosmologic Microwave Background, correspond au Fond Diffus Cosmologique. L’image ci-dessus en est une simulation en fausses couleurs. Les différentes colorisations représentent les différences de températures dans le spectre micro-ondes par rapport au vide cosmologique. Elles sont les traces de l’activité passée de notre univers.

 

Récemment récompensé du Prix Nobel pour avoir découvert que la formation des trous noirs est une prédiction solide de la théorie de la relativité générale, Sir Roger Penrose avait auparavant développé une théorie connue sous le nom de "Cosmologie Cyclique Conforme" (CCC), qui postule que l’univers produit des itérations de lui-même à travers des...

Continue Reading...

Du Modèle Holographique Généralisé à la Science des Data

TEMPS DE LECTURE ESTIMÉ : 12 MINUTES
 
Par Inès Urdaneta, physicienne à la RSF, le 16 Janvier 2020
 
 
Il y a quelques mois, j’ai donné une conférence à l’Institut de Physique de l’Université Autonome de Puebla (IPUAP), sur la théorie holographique généralisée développée par Nassim Haramein. L’invitation fut un heureux hasard ; la prédiction du rayon muonique du proton par le modèle holographique d’Haramein – dans la précision expérimentale - venait d'être confirmée par les dernières mesures électroniques de l'hydrogène de Bezginov et al. 2019. Ces mesures ont également confirmé que le modèle standard en était décalé de 4 %, bien en deçà de la certitude expérimentale.
 
Je n'étais pas...
Continue Reading...

Des cohérences de structures à grande échelle dans la toile cosmique

TEMPS DE LECTURE ESTIMÉ : 4 MINUTES
 
Par Amira Val Baker, astrophysicienne à la RSF, le 25 Novembre 2019

 

Les galaxies semblent communiquer entre elles à travers de vastes distances jamais imaginées auparavant, remettant de nouveau en question le modèle cosmologique.

Ces structures délimitées par leur influence gravitationnelle sont constituées de gaz de poussières et de milliards d’étoiles et elles existent par milliers de milliards. Les galaxies les plus observées sont en forme de spirale tout comme notre chère Voie Lactée, tandis que d’autres sont elliptiques, lenticulaires ou irrégulières. La formation et l’évolution d’une galaxie peut se déduire grâce à ses cinématiques galactiques (ndt : ses mouvements), particulièrement dans sa rotation, laquelle est définie par la...
Continue Reading...

La Théorie de Nassim Haramein selon laquelle l’univers est en rotation reçoit de nouvelles confirmations

TEMPS DE LECTURE ESTIMÉ : 5 MINUTES
 
Par William Brown, biophysicien, le 4 Mars 2020

 

« … actuellement, il n’y a aucune explication quant au fait que l’axe de rotation des quasars soient alignés avec l’axe de rotation des grands groupes dont ils font partie. » - Damien Hutsemékers, Astronome à l’université de Liège, en Belgique.

Dans un article précédemment traduit, nous mentionnions l’évidence de la cohérence spatiale à grande échelle des axes de rotation des quasars s’étendant sur des mégaparsecs (des milliards d’années lumières). C’était la première preuve indéniable d’une structure à l’échelle cosmologique, ou de l’anisotropie (s’opposant à l’isotropie prévalente dans le modèle standard)...
Continue Reading...

Les trous noirs à l’origine de la vie ?

TEMPS DE LECTURE ESTIMÉ : 3 MINUTES
 
Par Amira Val Baker, astrophysicienne, le 21 Octobre 2019
 
 
Ces trous noirs affamés et dévorant tout sur leur passage pourraient être bien plus généreux que ce que nous pensions.

Le modèle standard prête rarement bonne réputation aux trous noirs. Pour autant, ce n’est pas représentatif de leur vraie nature, laquelle est en fait relativement stable. Une équipe de scientifiques travaille maintenant à un moyen d’effacer cette mauvaise réputation et suggère même qu’ils pourraient être à l’origine de la vie.

Lorsqu’on pense à la vie dans l’univers en général – autre que la nôtre – on regarde les étoiles et ce qu’on connait sous le nom de « zone habitable » (en anglais « zone de Goldilocks »)....
Continue Reading...

L’effet Lense-Thirring démontré ?

TEMPS DE LECTURE : 5MN
 
Par Amira Val Baker, Astrophysicienne à la Resonance Science Foundation, le 14 Février 2020.
 

Un couple de pulsars a pour la première fois mis en évidence l’effet Lense-Thirring

La déformation de l’espace–temps par une masse en rotation, autrement connu comme l’effet Lense-Thirring, a été prédite par la théorie de la relativité générale d’Einstein. Einstein a émis l’idée que non seulement la masse courbe l’espace-temps, mais que si elle tourne sur elle-même, la masse entrainera l’espace-temps local en rotation autour d’elle, comme une tornade. L’effet de la déformation de l’espace-temps est donc directement proportionnel à la force de la rotation (spin).
 
Quelques années plus tard, en 1918, les physiciens autrichiens Josef Lense et Hans Thirring ont...
Continue Reading...

Une Nouvelle Etude Examine l’Invariance d’Echelle de la Conscience dans l'Univers et Implique un Horizon des Evènements du Cerveau

cerveau conscience echelle Oct 30, 2020
TEMPS DE LECTURE ESTIMÉ : 4 MINUTES
 
Par William Brown, biophysicien à la RSF, le 9 Novembre 2017
 
 
Un article récemment publié dans The Journal of NeuroQuantology présente un modèle holofractographique quantifié, qui redéfinit le modèle scientifique de la physique de la conscience, de même que l'interaction de la dynamique de l'information depuis les niveaux les plus fondamentaux de l'univers jusqu'aux systèmes vivants et au cosmos dans son ensemble.
 
Des percées majeures dans l'étude de la physique de la conscience - et de la dynamique générale de l'information– ont lieu grâce à la découverte et à l'élucidation des principes holographiques et fractalsqui sous-tendent les propriétés fondamentales de la nature. Par exemple, dans une organisation fractale, le degré de...
Continue Reading...

La Confirmation de Résonance Quantique dans les Microtubules du Cerveau

TEMPS DE LECTURE ESTIMÉ : 11 MINUTES
 
Par William Brown, le 6 Février 2017
 
 

Des biomolécules adoptent des comportements quantiques

Une équipe de recherche menée par Anirban Bandyopadhyay – un éminent chercheur en biologie quantique – a fait la démonstration de la présence de vibrations quantiques de haute température dans les neurones du cerveau. La recherche, entreprise à L’Institut National des Sciences Matérielles de Tsukuba, Au Japon, a mis en avant la façon dont les oscillations à haute fréquence des microtubules – mesurées à 1 million de cycles par secondes (soit le moment dipolaire des électrons libres et leur commutativité, en oscillations à 1 MHz) – causent des ondes d’interférences qui pourraient engendrer la forme caractéristique des oscillations...
Continue Reading...

L’expansion de l’univers s’accélère-t-elle ?

 
TEMPS DE LECTURE ESTIMÉ : 4 MINUTES
 
Par Amira Val Baker, astrophysicienne à la RSF, publié le 20 janvier 2020.

 

Une nouvelle étude remet en question le modèle cosmologique standard et suggère que l’Univers n’est pas en expansion accélérée.

Le modèle cosmologique standard affirme que l’Univers est isotrope sans direction préférée et sans cadre de référence préféré ; c’est-à-dire que nous ne sommes pas « à part » et que notre point d’observation dans l’Univers n’est pas « spécial ».
 
Dans ce cadre de référence, les données récoltées de nos observations nous ont amené à conclure que 70% de l’Univers est en expansion accélérée, et que cette force...
Continue Reading...
1 2 3 4
Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.