Cliquez ici pour devenir Membre Contributeur
Forum Boutique Mes Cours A propos Publications scientifiques Faire un Don Login

Des galaxies sans matière noire

galaxie matière noire Oct 28, 2020
TEMPS DE LECTURE ESTIMÉ : 3 MINUTES
 
Par Amira Val Baker, le 28 mars 2019
 
 
L’ingrédient principal des galaxies ne semble pas être si important que ça – car pour la première fois il semblerait que l’univers ait créé une galaxie sans matière noire.
 
La matière noire est une forme de matière théorisée pour expliquer les vitesses de rotation anormales des galaxies. Selon les lois de la physique, pour qu’une galaxie existe, elle a besoin de plus de masse que ce que l’on observe – cette masse supplémentaire est sous la forme de matière noire. Cependant, bien qu’elle doive constituer 27% de l’Univers et qu’elle soit un ingrédient important dans les galaxies, elle reste cependant un mystère sans consensus sur une définition claire de ce qu’elle est vraiment.
 
Avec de plus en plus de débats sur la réelle existence de la matière noire, une nouvelle découverte a mis des bâtons dans les roues de cette théorie suite à la découverte d’une galaxie à qui il manque cet ingrédient si « vital » – la matière noire !
 
En 2015, une équipe d’astronomes a découvert une galaxie ultra-diffuse NGC1052-DF2. Elle a tout de suite été considérée comme un nouveau type bizarre de galaxie qui ne montre aucun signe de matière noire. D’abord sceptique, l’équipe menée par Pieter van Dokkum vient de confirmer leurs observations avec deux nouvelles études indépendantes.
 
A l’aide du Keck Cosmic Web Imager (KCWI), à l’observatoire W.M.Keck, l’équipe a été capable de collecter des mesures précises des amas globulaires de la galaxie. Ces amas sphériques d’anciennes étoiles densément compactées ont été observées se déplacer à une vitesse correspondant à la masse galactique. Si la matière noire y était présente, alors les amas globulaires se déplaceraient beaucoup plus vite.
 
Si ce n’était pas encore assez, une seconde galaxie NGC1052-DF4 montre les mêmes résultats.
 
Ces galaxies sont aussi étendues que la Voie Lactée mais contiennent 100 à 1000 fois moins d’étoiles les rendant beaucoup moins denses, tel que leur nom « galaxies ultra-diffuses » le laisse supposer.
 
L’espoir serait de trouver plus de ces galaxies et ainsi d’aider à la compréhension du mystère de la matière noire. Comme stipulé dans leur rapport « L’origine de ces larges et diffuses galaxies comportant un excès d’amas globulaires lumineux et une absence apparente de matière noire est, pour le moment, incomprise ».
 
Bien que ces galaxies diffuses soient aussi étendues que la Voie Lactée, elles ne contiennent pas autant d’étoiles qu’elle, les rendant beaucoup moins denses. Cela suit la perspective d’une physique unifiée où une physique invariante en fonction des échelles est la clé.
 
 
 
Traduction proposée par Hugo Charles et relu par Olivier Thomas
 
 
 Unified Science Course  Unified Science Course  
Partagez cet article avec vos amis !

 


Inscrivez-vous gratuitement au Cours de Science Unifiée en ligne !

 
Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.