Cliquez ici pour devenir Membre Contributeur
Forum Boutique Mes Cours A propos Publications scientifiques Faire un Don Login

Le graphène démontre que le mouvement Brownien peut être source d’énergie

graphène énergie libre Dec 08, 2020

TEMPS DE LECTURE ESTIMÉ : 5mn

Par Dr. Inès Urdaneta, le 29 Novembre 2020 

 

Le graphène, l’un des nanomatériaux les plus importants développés jusqu’ici, continue de surprendre la communauté scientifique. Et cette fois-ci, c’est grâce à un phénomène extraordinaire découvert par un groupe de physiciens de l’Université de l’Arkansas. On parle ici d’utiliser l’agitation thermique des atomes de graphène comme source d’énergie !

Dans cet article récent, publié dans Physical Review E sous le nom de Courant à fluctuations induites provenant d’un graphène immobile (Fluctuation-induced current from freestanding graphene), l’équipe de chercheurs a développé avec succès un circuit capable de capturer l’agitation thermique du graphène et de la convertir en courant électrique.

Il est écrit dans cet article : « L’idée de récolter l’énergie provenant du graphène est controversée parce qu’elle réfute la célèbre assertion du physicien Richard Feynman, selon laquelle l’agitation thermique des atomes, c’est-à-dire le mouvement Brownien, ne peut pas fonctionner. L’équipe de Thibado a en fait trouvé que l’agitation thermique du graphène induit un courant alternatif (AC) dans un circuit, et ce à température ambiante, une prouesse que l’on croyait irréalisable. »

 

 

Le graphène est une couche unique d’atomes de carbone, comme représenté ci-dessus. Cette couche se tord et ondule à température ambiante ; autrement dit il n’y a pas besoin d’intervention extérieure pour provoquer ce mouvement qui peut, par lui-même, fournir de l’énergie si elle est récoltée correctement. En d’autres termes, c’est un moteur à énergie libre !

C’est ce qu’a réussi à réaliser l’équipe de Thibado en construisant un circuit avec 2 diodes pour convertir le courant alternatif en courant continu (AC/DC). En plaçant les diodes en opposition, cela permet au courant de circuler dans les deux sens, offrant des chemins séparés de circulation de l’électricité dans le circuit et produisant un courant continu pulsé qui effectue un travail avec une résistance de charge. De plus, le design spécifique du circuit a permis d’augmenter la quantité d’énergie produite. C’est-à-dire qu’il produit plus d’énergie qu’on lui en injecte, en d’autre termes, il présente les propriétés d’un mécanisme surunitaire !

Comme l’explique le professeur Paul Thibado, le responsable du projet : « … le comportement des diodes est similaire à celui d’un interrupteur qui amplifie la puissance délivrée plutôt que de la réduire, contrairement à ce qui était pensé. Le taux de variation de la résistance produite par les diodes ajoute un facteur supplémentaire de puissance. »

Dans cet article, il est dit que l’équipe a utilisé un domaine relativement nouveau de la physique afin de prouver que les diodes augmentaient la puissance du circuit. « Pour prouver cette amélioration de puissance, nous nous sommes inspirés du domaine émergent de la thermodynamique stochastique et nous avons élargi le domaine de compétence de la célèbre théorie presque centenaire de Nyquist. »

Le courant de basse fréquence induit dans le circuit par le mouvement relativement lent du graphène est important d’un point de vue technologique parce que l’électronique fonctionne mieux à basse fréquence. C’est pour cette raison que Thibado suggère qu’un circuit récoltant l’énergie provenant du graphène pourrait être introduit dans des puces pour fournir une puissance de faible voltage propre et infinie pour des petits appareils ou capteurs.

Si le courant continu peut être stocké dans un condensateur, il pourrait servir de batterie de remplacement de faible puissance.

Il est important de noter que comme les deux éléments du système (graphène + circuit) sont à la même température, la chaleur ne se déplace pas entre les deux, et ne viole donc pas la seconde loi de la thermodynamique.

Enfin, le fait que cet effet puisse être observé avec le graphène confirme les propriétés exceptionnelles de ce matériau qui devront être explorer encore davantage à l’avenir.

 

La Resonance Science Foundation en perspective :

Ce résultat expérimental est très important dans le cadre du Modèle Holographique Généralisé d’Haramein, basé sur le développement du principe holographique de Bekenstein-Hawking, Susskind et 't Hooft, qui théorise une approche statistique de l'entropie et de la thermodynamique d'un ratio holographique volume/surface généralisé. Cette théorie permet entre autres de résoudre l'énigme du rayon du proton, la catastrophe du vide, et de solutionner la masse des électrons.

Nassim Haramein a commenté ces travaux de Thibado : "Ces travaux montrent clairement que la thermodynamique stochastique est en fait porteuse d'informations et d'ordre ! C'est remarquable et cela soutient la solution de la masse holographique qui est basée sur une thermodynamique statistique induisant un comportement énergétique cohérent que nous appelons masse/énergie".

Ceci est également lié à la théorie de l'électrodynamique stochastique. Une bonne référence peut être trouvée dans les articles de l'excellent physicien Bernard Haisch, en particulier, dans son travail sur l'énergie du point zéro.

 

Références:

1Quantum Gravity and the Holographic Mass, Haramein, N. (2012). Quantum Gravity and the Holographic Mass, Physical Review & Research International, ISSN: 2231-1815, Page 270-292 

2The Electron and the Holographic Mass Solution, Val baker, A.K.F, Haramein, N. and Alirol, O. (2019). The Electron and the Holographic Mass Solution, Physics Essays, Vol 32, Pages 255-262

3Resolving the Vacuum Catastrophe: A Generalized Holographic Approach, Haramein, N & Val Baker, A. K. F. (2019). Resolving the Vacuum Catastrophe: A Generalized Holographic Approach, Journal of High Energy Physics, Gravitation and Cosmology, Vol.05 No.02(2019), Article ID:91083, 13 pages

 

Lien vers l’article original : https://www.resonancescience.org/blog/Graphene-Proves-That-Brownian-Motion-Can-Be-A-Source-of-Energy

Traduction par RSF - France

 

 Unified Science Course  Unified Science Course  
Partagez cet article avec vos amis !

 


Inscrivez-vous gratuitement au Cours de Science Unifiée en ligne !

 
Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.