Cliquez ici pour devenir Membre Contributeur
Forum Boutique Mes Cours A propos Publications scientifiques Faire un Don Login

La Toute Première Photographie d’un Trou Noir

TEMPS DE LECTURE ESTIMÉ : 3 MINUTES
 
Par Dr Inès Urdaneta, physicienne.
 
 
Les trou-noirs ne sont pas très connus pour aimer les flashs des paparazzi – mais aujourd’hui nous avons réécrit l’histoire et tout cela est sur le point de changer.
 
Comme leur nom le suggère les trou-noirs ne sont pas visibles à l’œil nu. Ce sont des points théoriques de densité infinie avec un rayon – connu comme l’horizon des événements – au-delà duquel aucune lumière ne peut s’échapper. Donc comment l’invisible est devenu visible ?
 
Et bien, il est important de noter que bien qu’ils ne soient pas directement observables, leur présence écrasante peut largement être mesurée. Ces énormes corps célestes créent une immense attraction gravitationnelle, laquelle déforme l’espace-temps et surchauffe toutes les matières environnantes. Donc ce sont ces effets que l’on peut observer.
 
Par exemple, dans un système binaire consistant en un couple d’un trou-noir et d’une étoile, le trou-noir accrétera de la matière de son étoile – si l’accrétion de matière autour du trou noir possède une vitesse angulaire assez élevée, la matière résistera à la force gravitationnelle du trou-noir et formera un disque – un disque d’accrétion (à la manière des galaxies). C’est cette matière qui peut être observée - nous révélant par la même occasion que l’observation de matière n’était pas suffisante pour révéler le trou-noir.
 
Cependant, la Théorie de la Relativité Générale d’Einstein prédisait que si la matière environnante était suffisamment brillante alors le trou noir devrait créer une ombre qui pourrait être observée. Une telle observation requerrait une extrêmement haute définition qui n’avait jamais été atteinte auparavant.
 
Le projet de l’Event Horizon Telescope (Télescope de l’Horizon des Evénement) fut créé pour atteindre cette définition. Fonctionnant sur une collaboration de 8 radiotélescopes autour du globe, l’un des plus grands réseaux de télescopes terrestre venait de voir le jour. Aujourd’hui, le 10 avril 2019, ces efforts ont payé et la première image d’un trou-noir a été obtenue !
Situé à quelques 53,49 millions d’années-lumière de la Terre au centre de la galaxie Messier 87, le gargantuesque trou-noir de 6,5 milliards de masses solaires, M87, fut photographié avec succès – offrant la première observation directe d’un trou noir super massif et de son ombre.
 
La scientifique chercheuse de la RSF Dr. Ines Urdaneta à assister à la conférence de presse à Mexico ce matin. Elle a déclaré :
 
« C’est un jour véritablement historique où la perspective d’une physique unifiée s’élargit d’un nouveau pixel d’information – et donc d’un nouveau cadre de référence pour nous aider à mieux comprendre les relations d’échelle fractales de l’univers. »
 
 
Traduction proposée par Hugo Charles et Olivier Thomas
 
 
 
 Unified Science Course  Unified Science Course  
Partagez cet article avec vos amis !

 


Inscrivez-vous gratuitement au Cours de Science Unifiée en ligne !

 
Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.